mercredi 14 septembre 2011

Présentations

Quand j'ai rencontré mon chum, il me faisait ça. Je tiens à vous dire qu'il ne le fait plus et qu'il n'a pas intérêt à récidiver. Puis il y a eu une connaissance qui dernièrement me l'a fait. Ça m'a rappelé de mauvais souvenirs. C'est quelque chose dont j'ai horreur, que je déteste me faire faire, que je ne fais et ne ferai jamais au grand jamais aux autres, promis, juré, craché.

Je suis avec une personne que je connais. Tiens tiens, cette personne rencontre quelqu'un qu'elle connaît mais que, et elle est là l'horreur, je ne connais pas. Puis on y va avec les becs, les "Ça fait longtemps" les "Comment ça va"...(...) et il y a moi, à côté, qui tout-à-coup, semble être transparente, disparue, has been, avec ce drôle de feeling d'avoir le goût d'être n'importe où sauf là.

C'est quoi de prendre quelques minutes pour m'introduire, me présenter, dire simplement: "Elle, c'est Michèle..." pis j'accepterais même "Ça, c'est Michèle". C'est un minimum de respect, de savoir-vivre et de savoir-faire, bordel.

Mais non. Il y en a qui n'ont pas appris ça. Et bien je ne me gêne plus, j'ai été trop souvent dans de telles situations, maintenant, je m'avance et me présente en mentionnant que cette personne avec qui je suis n'a malheureusement pas appris qu'il est poli de présenter les gens qui ne se connaissent pas.

Et vlan! Dans les dents. Avant, dans de telles situations, je me sentais cheap, no name, loser, ne valant pas la peine d'être présentée. (Oui, je suis dure, il n'est pas question que je pense que l'autre avait tout simplement oublié, car moi, je n'oublie pas). Maintenant, en agissant comme je viens de vous l'expliquer, c'est l'autre qui se sent soudainement cheap, loser et qui rougit avec un petit sourire pas de dents, gêné.

Voilà. Le sujet est clos. Je m'appelle Michèle, et je mérite d'être présentée.

12 commentaires:

  1. Tu as tout à faire raison. Enchantée Michèle.
    Je dois admettre... avec beaucoup d'hésitation qu'il m'est arrivé de le faire. J'ai une excuse, ça m'excuse? Quand je rencontre quelqu'un qui est tout content de me revoir et que moi je n'ose dire que je n'ai aucune idée de qui il ou elle est. À ce moment, je ne présentait pas la personne avec qui j'étais pour ne pas avoir le malaise de lui présenter cet inconnu que je n'aurais su nommer.

    Aujourd'hui, quand ça arrive, je présente la personne qui m'accompagne et "j'oublie" de présenter la personne que je viens de rencontrer. Cette personne s'empresse bien souvent de se présenter elle-même. On est alors deux à apprendre qui elle est. lol

    RépondreSupprimer
  2. Oui, moi aussi j'aime bien me faire présenter... mais j'aime pas quand on m'embrasse sur les joues quand on se rencontre pour la première fois (ni la deuxième, ni la troisième, d,ailleurs ;)

    Il y a des gens qui sont "trop" amicaux... et j'aime pas ça.

    RépondreSupprimer
  3. Et tu as toute la raison, Michèle. Il y a des gens qui font comme ça, et je les déteste aussi :)

    RépondreSupprimer
  4. Chère Michèle, tu as toujours le tour d'écrire un «post» qui me touche beaucoup ! J'ai justement dit la même chose à mon chum dernièrement :) Je te donne une idée pour ton prochain blog, les gens à qui tu parles et qui manquent de respect en n'écoutant pas tes réponses !!! Vivement l'Être humain des fois hihi!

    RépondreSupprimer
  5. Oh, lala!
    Que je me reconnais donc, là-dedans!
    Attendre dans l'ombre avec un genre de petit sourire niais (dans ma tête, je me disais que je devais avoir l'air d'une tapisserie décorative que personne ne remarque...)

    On est dure avec sois-même, non?!
    Une chance que la maturité nous donne enfin les tripes de faire un pas en avant et de croire (enfin!) qu'on mérite d'être présentée!

    Bravo!

    RépondreSupprimer
  6. c'est certain, ravie de vous rencontrer michele
    et votre action est juste, c'est de la muflerie en barre que de ne pas presenter son amie

    RépondreSupprimer
  7. Ho que oui que oui que oui ...

    j'ai déjà écrit un billet sur le sujet,ça me m'était tellement en clisss....

    la première fois que cela est arrivé il me réponds que c'est parce que la personne n'a pas importance heuuuu de kessé ???? alors pourquoi tu perds 10 minute a lui parlé pppffff

    Une autre fois il me dit j'ai pas envie qu'il sache ma vie privé heuuu de Kessé t'as-tu honte de moi ????

    et la dernière fois j'ai fait la même, même chose que toi kin toé.....

    RépondreSupprimer
  8. Parfaitement d'accord avec toi Michou. Quand la personne ne nous présente pas ça nous envoie comme message que nous ne sommes pas assez important(e) pour être présentable.
    Ça a le même effet que quelqu'un qu'on salue et qui ne se donne pas la peine de lever les yeux de ce qu'il regarde pour nous répondre. C'est assez pour nous faire regretter de l'avoir salué.
    Ça fait du bien d'en parler...
    Sa mèreXX

    RépondreSupprimer
  9. Bien d'accord avec toi et bravo de prendre la place qui te revient.

    RépondreSupprimer
  10. @Fée des bois: C'est vrai que parfois, dans l'enivrement du moment, ou oublie qu'on est avec quelqu'un!

    @Lucille:Ah! Tu vois, ça dépend des gens et de leur bulle, moi qqun que je viens de connaître qui me donnera un bec sur la joue, je trouve qu'elle est très chaleureuse!

    @Marie: Merci de sympathiser ;)

    @Megafat: Merci pour le compliment et merci pour l'idée de prochain sujet! Je t'avouerai que parfois, je pars de conversations que l'on a eues!!!

    @Vero: Dures avec soi-même nous, les femmes? Non?!!!!!...

    @lilasvb: En effet...merci!

    @cryzal: Tu as un bon sens de la répartie ;)

    @Sa mère: tu as bien raison maman, qqun qui ne lève même pas les yeux pour nous saluer ne mérite plus qu'on le salue.

    @What the fuck: Dans le fond, c'est peut-être la meilleure chose qui me soit arrivée que de me l'être fait faire, je sais combien c'est poche et je ne le fais pas.

    RépondreSupprimer
  11. Je suis comme Lucille et je n'aime pas les becs sur la joue et puis des fois, il m'arrive d'oublier des noms que je devrais savoir... dans ces cas-là, je m'en tire en disant, Marco, je te présente une collègue avec laquelle j'ai travaillé plusieurs années et je continue rapidement sur un autre sujet en espérant que personne ne va se rendre compte que je j'ai pas nommé son nom.

    RépondreSupprimer
  12. @ Femme libre: Vous êtes "wise" dans vos trucs !

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues