mercredi 5 octobre 2011

Le français, c'est un peu du chinois.

Je fais les devoirs avec Louis. On est rendus aux mots de vocabulaire.

Je corrige les 15 mots que je viens de lui demander d'écrire et je vois:

"landemain"

-Louis, lendemain s'écrit avec "en" et non pas "an".

-Mais pourquoi en, pas an? Ça fait le même son! C'est donc ben compliqué les mots français! (Avec ses petits yeux plein d'eau, un peu fatigué).

Je lui explique donc que la langue française est une des langues les plus difficiles à écrire avec son masculin, son féminin, ses exceptions et l'orthographe de certains mots qui ne s'explique tout simplement pas.

Ensuite, c'est la lecture dans son livre Multitextes (qui est en fait un recueil d'extraits de plusieurs livres d'histoires). Dedans, il y a une phrase se terminant avec un point. Puis la phrase suivante qui débute par "Et".

-Maman, on n'a pas le droit de commencer une phrase par "Et", Madame XYZ (son enseignante) nous l'a dit l'autre jour.

-Oui, mais parfois Louis on peut. L'auteur de ce texte a utilisé un style littéraire différent, il a le droit. Mais toi à ton âge lorsque tu écris, il est mieux que tu ne débutes pas tes phrases par "Et". À 8 ans, on apprend davantage que le "et" marque une liaison, un ajout.

Louis me regarde, tout mélangé.

-On fait mes complémentaires de maths maintenant? C'est pas mal moins compliqué. 6+2, ça fait 8, c'est logique et ça fera toujours 8!

Pas fou mon fils...

9 commentaires:

  1. Ton fils a tellement raison, les mathématiques, c'est bien moins compliqué et c'est logique au moins!
    Moi, le français n'a jamais été mon fort. C'est affreux le nombre de fautes que je peux faire... mais j'essaie de m'améliorer :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je vote pour Louis aussi!
    Tellement plus simple les math's..., non pas plus simple, mais plus logique en effet!

    RépondreSupprimer
  3. Louis j'aime beaucoup ta logique ...

    cette semaine mon beau rayon de soleil me dit à partir de maintenant on va écrire iglou au lieu de igloo et boite au lieu boîte

    RépondreSupprimer
  4. et aussi MERCI de répondre à nos commentaires c'est bien plaisant :) xx

    RépondreSupprimer
  5. @Chantal et Kä: En effet, les maths, c'est plus logique et il n'y a pas de fichues exceptions.

    @Cryzal: oui...et le chère nouvelle grammaire...on n'a pas fini de devoir changer nos bons vieux mots...qui deviendront de véritables maux ;)

    Oui, j'essaie de re-commenter vos commentaires, pas toujours le temps ou de quoi à dire, mais c'est bien vrai de voir que l'auteur(e) nous a lu ;)

    RépondreSupprimer
  6. Imagine, j'ai déjà fait de la "francisation" avec une petite de 2ème année bien curieuse qui avait plusieurs questions: Pourquoi UNE table et non pas UN table? Pourquoi DE LA crème glacée mais on ne peut pas écrire DE LE chocolat, il faut écrire DU?? Pourquoi mettre un S avec les verbes avec TU alors qu'en anglais c'est avec le IL/ELLE? Pourquoi certains mots prennent un S au pluriel alors que d'autres prennent un X ... ? Elle n'en finissait plus avec ses questions pièges où je n'avais malheureusement rarement la réponse... Bref, Louis a bien raison: les maths c'est beaucoup plus logique!

    RépondreSupprimer
  7. @Annie...oh mon Dieu, ça ne devait pas être évident, ça doit en effet être plus dur de partir de l'anglais pour aller au français non?

    Merci Annie d'être passée et d'avoir laissé ta trace ;) xx

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    Avant tout, sachez que je suis enseignant de français. Je prêche donc pour ma paroisse.
    Le français est une langue plus complexe que la moyenne : vrai. Par contre, tout s’explique, de la raison pour laquelle un mot s’écrit « EN » au lieu de « AN » en passant par la règle de l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir. L’étymologie contient une partie des réponses et l’histoire de l’évolution de notre langue contient l’autre partie. Je suis conscient que ce genre d’explication n’est pas accessible aux enfants. De plus, à moins d’avoir étudié en profondeur le français, cette information n’est pas disponible non plus pour les parents. Par contre, il faut savoir que tôt ou tard, toutes ces questions de vos enfants auront une réponse.
    Ensuite, je considère que malheureusement, la société en général donne une importance démesurée aux mathématiques et aux sciences. C’est un nouveau dogme social. Les conséquences d’adhérer à ce propos sont ressenties dans les milieux scolaires. Les élèves placent tellement ces deux disciplines sur un piédestal que lorsque vient le temps de réviser le français, ils ont moins d’énergie et une réplique typique se fait souvent entendre : « Le français, c’est plate, compliqué et rempli d’exceptions. »
    Le français, comme me le disait une enseignante universitaire, c’est 10% d’exceptions pour 90% de sacro-sainte logique.
    Finalement, le français, c’est notre langue, notre culture, notre identité. Il est normal qu’elle soit plus malléable qu’une équation mathématique et qu’elle se plie davantage aux gens qui l’utilisent qu’une formule scientifique. Elle évolue, pas toujours pour le mieux, et elle change, parfois drastiquement. Malgré cela, c’est notre langue, notre devoir est de la chérir.
    Peut-être qu’une des nombreuses raisons pour lesquelles le français est si peu maîtrisé par nos jeunes est qu’il a été relégué au rang de mal-aimé dans leur esprit par ces gens qui répètent toujours que « le français, c’est compliqué » et que « les mathématiques, c’est bien plus logique, non? »…Qui sait?

    RépondreSupprimer
  9. @Jasmin: Contente de lire que ton commentaire aie été publié! Je croyais que tu en ferais ton prochain post sur ton blogue!!!!!

    Merci de laisser ta trace ici et tu es toujours le bienvenu ;)))

    Oui, il faut donner une chance au français, car en effet, plusieurs ont pris cette langue belle en grippe...

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues