samedi 29 septembre 2012

N'importe quoi!

Une récente étude norvégienne en vient à cette conclusion "Le partage équitable des tâches ménagères augmenterait le risque de divorce".

"...plus un homme en fait à la maison, plus la proportion de divorces augmente."

Ouf!!! On aura tout vu, ou plutôt, tout lu.

Si je me fie à mon expérience, je travaille fort depuis quelques années en faveur d'un éventuel divorce. Bien que j'adore mon chum, laissez-moi vous dire que je me fous bien de l'adage "Quand on aime, on ne compte pas". Il n'y a pas de système de carte de punch non plus mais je travaille fort pour que les tâches soient réparties également.

J'ai passé la balayeuse en bas? Tu la passes en haut.
J'ai étendu le la brassée sur la corde ce matin? Ce serait gentil que tu rentres et plies le linge.
J'ai cuisiné le repas? Ça va de soi, tu laveras les chaudrons.
J'ai tondu le gazon la dernière fois, c'est à ton tour.
Vous voyez le genre?

Ici, pas trop de tâches attribuées à l'un ou l'autre sexe. Je souhaite que mon homme mette la main à la pâte dans tout, comme je tente de toucher un peu moi aussi aux vis, aux pinceaux et aux poubelles.

Si c'est la situation de mon couple que je mets en péril chaque fois que je veux partager les tâches ménagères, c'est ma peau que je sauve et l'image qu'on laissera à nos enfants qu'entretenir un foyer, c'est pas typiquement féminin.

18 commentaires:

  1. Incroyable en effet!
    Peut-être que cette étude démontre une seule chose, une mère fatiguée se tait et dort le soir au lieu d'essayer de remettre en question des choses qui sont à régler!
    ...
    pour ma part, depuis que les enfants sont des ados et même presqu'adultes... Eh bien c'est en bande qu'on se partage la tâche et avoir des parents moins fatigués donne des parents plus souriants.
    La même chose dans un couple, pas parce que je sais mieux plier le linge que c'est toujours à moi de le faire, idem pour les patates pilées! ;)
    Vive le partage des tâches... Vive le temps que ça donne en loisirs et vive aussi la vraie vie pour ceux qui apprennent qu'un rouleau de papier de toilette n'arrive pas seul sur le dévidoir!
    ;)
    hihi!

    RépondreSupprimer
  2. ...mais on ajoute à l'étude que les 2 n ont pas de lien cause à effet!

    RépondreSupprimer
  3. Vraiment c'est n'importe quoi ! Si c'est ainsi, mon couple aussi serait en péril... Bientôt la vie de galère !

    RépondreSupprimer
  4. Voyons donc! Une étude qui ne prouve qu'une chose : plus un homme en fait à la maison, plus il se rend compte que la vie n'est pas toujours rose-bonbon. Mais c'est la "vraie" vie ça! On ne va quand même pas reculer en arrière pour réduire les statistiques.

    Si on vit à deux, ou à trois, ou à quatre, sous un même toit, c'est à tout le monde de mettre la main à la pâte (travaux ménagers) et de rendre notre demeure un endroit où il fait bon vivre. Fini le temps où cette tâche ingrate incombait seulement à la femme.

    Come on, on est 2012, pas en 1912! ;)

    RépondreSupprimer
  5. je me suis separee apres 14 ans de vie commune,2 enfants et un en preparation,et mon ex n a jamais levee le petit doigt,sauf apres des cris ou y etre accule alors sincerement comme vous dites n importe quoi,d ailleurs quand on aime,on aide non ? ;o)

    RépondreSupprimer
  6. Peut-être aussi qu'une majorité de femmes qui acceptent d'en faire plus tolèrent aussi plus, on sait que ce sont davantage les femmes que les hommes qui demandent de divorce.
    Ne pas divorcer ne signifie par être dans un mariage heureux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement d'accord avec toi.
      Pas parce que les couples restent ensemble qu'ils le font dans le bonheur et dans le choix de l'autre...
      soupirs!

      Supprimer
  7. C'est dimanche, vive mes phrases douteuses! Mais tu me comprends, j'espère!

    RépondreSupprimer
  8. Mais où vont il chercher tout cela??
    On se le demande...
    Le partage des taches est normal..sauf quand Madame ne veut pas que l'on touche à quelque chose...de peur que cela soit mal fait...et pourtant je suis assez tatillon mais bon...

    Si je te disais jusqu'où va le partage chez moi...
    Allez..j'ose...
    Je fais "pipi" comme les femmes afin de ne pas salir la cuvette...si c'est pas du partage hein!!!

    Faudra que j'en parle sur mon blog tient..
    ;-)

    RépondreSupprimer
  9. C'est vraiment du n'importe quoi en effet. J'ai "donné" dans le ramassage durant 12 ans et crois moi ce n'est pas une garantie de réussite d'un couple. J'ai grandi (d'au moins 6 pieds depuis) et plus jamais je ne serais la bonne de qui que ce soit.Pourtant,j'avais un bon exemple de mon père qui a toujours avec deux emplois été présent aux tâches ménagères,encore aujourd'hui 82 ans ,il passe l'aspirateur,fait le lit,prépare très souvent les repas,il n'a jamais eu peur de changer les couches et prendre soin de ses enfants,au contraire de ses 10 frères qui se sont toujours fait servir par maman.Ma mère dit que son homme était avant gardiste et je la crois.Bon Dimanche Michèle.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai lu ça moi aussi... complètement dingue! Une chance qu'on ne vit pas au rythme des études et des sondages! ;)

    Bon dimanche Michèle!

    Carina

    RépondreSupprimer
  11. Hein quoi?? Et ben moi j'ai lu l'inverse dans je sais plus quel magazine de psychologie...
    En tout cas, comme toi Michelle, je suis pour le partage des tâches. L'entraide dans un couple, ça passe aussi par là!

    RépondreSupprimer
  12. C'est n'importe quoi... en couple depuis 20 ans, heureusement que mon mari m'aide à la maison !!!
    Je dirais même qu'il fait les tâches les plus difficiles... mais c'est normal, les hommes sont plus costauds physiquement :-))
    Bizzz, Laure
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  13. J'avais vu cela aussi ! Assez surprenants comme résultats je trouve ! J'avais lu ailleurs les résultats d'une autre étude qui eux, arrivaient à des résultats tout à fait opposés, étant entendu que lorsqu'un homme s'impliquait au sein du couple et de la maisonnée, divorcaient moins... (Tiens, on en parle ici: http://www.magicmaman.com/,les-maris-qui-participent-aux-taches-menageres-divorcent-moins,2224,1212081.asp)

    Comme quoi, lorqu'on cherche sur internet, il y a toujours moyen de trouver ce qu'il faut pour "justifier" nos préférences ;-)

    Marie

    RépondreSupprimer
  14. Je suis pour le partage des tâches !
    Cela n'a jamais été un problème avec mon mari et fort heureusement ! Nous avons mis la main à la pâte tous les deux, sauf pour les gros travaux où j'aurai pu me casser en deux ! lol
    En tout cas, ce n'est pas pour cette raison que nous avons divorcé !
    Je crois que c'est une question de générosité réciproque, le fait de se sentir concerné dans la vie du ménage et l'amélioration de sa qualité de vie, ça en fait partie :)
    Merci pour ce post Michèle.
    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  15. C'est pas tant n'importe quoi que ça. Cette étude est compréhensible. Comme une personne l'a dit plus haut, les femmes qui font tout à la maison tolère en général beaucoup plus de choses ou alors sont plus faibles psychologiquement donc n'ont pas le courage de demander le divorce. Alors que la « femme moderne libérée » ne se gênera pas.

    Après certaines femmes aiment aussi les mecs machos, prétendus plus viriles. Donc si le mec fait rien à la maison, il s'autoproclame dominant, et certaines femmes s’en trouvent excitées (sur le court terme). Le mec fée du logis, c'est pas très sexe. Et s’il n’y a pas de sexe il n’y a pas de couple... Mais c'est une simple théorie.

    http://journaldunjeunedegueulasse.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues