mardi 14 février 2012

Mot d'amour, à l'état brut.

Aujourd'hui, j'ai proposé aux élèves de profiter de l'occasion de la fête de la St-Valentin pour prendre quelques minutes et écrire un petit mot à leurs parents en guise de reconnaissance.

Après quelques minutes, plusieurs mains sont levées au local informatique car ils sont prêts à se faire corriger avant de glisser une feuille rouge dans l'imprimante et faire sortir sur papier, leurs petits mots attentionnés remplis d'amour et d'efforts.

Celui-ci, écrit par un de mes garçons de 13 ans, m'a particulièrement donné envie d'en faire le sujet de ce billet en ce jour de la St-Valentin:


Bonne journée!

29 commentaires:

  1. Quelle horreur! Bon, le fond du texte est gentil mais ouf, comment a-t-il pu continuer son cheminement scolaire sans doubler? Les mailles du système doivent êtres énormes pour échapper des cas aussi importants. Bonne St-Valentin, je vous souhaite plein de la mourre XXX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord à 100% surtout quand je vois les fautes affreuses que mes demi-frères de 17 et 19 ans font!

      Supprimer
  2. C'est presque incroyable. Mais il n'est probablement pas le seul. Avec les textos et tout...Mais j'ose en même temps un questionnement: Que font les enseignants, l'école, dans un cas comme celui-là? Vous contactez les parents? Vous avez un programme spécial pour l'aider? Ou bien tout le monde est débordé et il ne se passera rien?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu liras dans mon commentaire plus bas, j'enseigne en adaptation scolaire alors plusieurs accusent un énorme retard...plus de deux ans....et sont limités intellectuellement.

      Supprimer
    2. Je viens de lire, oui, tout s'explique, on comprend mieux ce qui se passe. Vu sous cet angle, ce n'est pas la même chose en effet. 8)

      Supprimer
  3. Zut! Vous passez toutes à côté de l'essentiel du message!
    Et c'est le plus important! Non?

    Sinon, sachez que c'est un groupe d'adaptation scolaire... Ce sont des enfants en difficulté d'apprentissage.

    Bravo Michèle! J'espère que toi aussi, tu recevras de beaux messages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir rectifié le tir avant que je ne puisse le faire ;)))

      Supprimer
  4. Ben voyons Catherine et les autres, ce n'est pas affreux, c'est le mot d'amour magnifique d'un garçon dyslexique à sa mère. L'amour y est, magnifié par les fautes d'orthographe. C'est tout son coeur qu'il expose dans ce message brut. Vous ne l'avez pas vu? Vous n'avez remarqué que les fautes?

    RépondreSupprimer
  5. Le mot d'amour est superbe. Mais si on a pas le contexte effectivement que ce serait pathétique! Je peux comprendre les messages plus haut...dans le mesure où la condition du garçon est ignorée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci GeSirois parce que effectivement, mon commentaire a été fait avant de connaitre la condition de l'auteur du mot. Évidemment, le mot déborde d'amour mais s'il avait été composé par un jeune en classe régulière, ça aurait été très grave. Merci d'avoir compris qu'il me manquait un élément important pour juger convenablement!

      Supprimer
    2. C'est vrai! Je ne connaissais pas le contexte non plus lors de mon commentaire. Donc dans ce cas mon commentaire ne s'applique pas aux jeunes dans ce contexte.

      Supprimer
  6. 13 ans et écrire un mot d'amour Chapeau

    RépondreSupprimer
  7. Peu importe comment c'est dit...l'important c'est de le dire.

    Bonne St-Valentin mon coeur. Embrasse mes petits coeurs et le grand aussi.

    Sa mèreXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

    RépondreSupprimer
  8. Hummm, je reste perplexe.

    Nous voyons et comprenons le message d'amour et ne doutons pas de sa sincérité. Nous voyons aussi autre chose, tout simplement. Le contexte explique peut-être cela, peut-être...

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
  9. À une femme libre, oui j'ai vue que le petit exposait son coeur, d'ailleurs, je commence en disant que le fond du texte est gentil. Au moment de faire mon commentaire, il me manquait un élément clé: le fait que c'est une personne en cheminement particulier qui a écrit le texte. J'ignorais que le jeune souffrais de dyslexie, ce qui change ma perception. Je maintiens tout de même que si ce texte avait été écrit par une personne de 13 ans dans une classe régulière, ce serait triste et il faudrait lui porter une attention particulière.

    RépondreSupprimer
  10. Le chère maman et les "de la" sont parfaits! As-tu suggéré à ton élève de DIRE son mot à sa mère à la place!
    Le genre de texte minuscule avec lequel j'ai beaucoup de difficultés... Dans le sens que de tout corriger me semble être de l'acharnement et de la torture pour l'auteur si bien intentionné...
    De toute façon, ça n'arrive plus dans ma classe parce que la prof de l'année précédente a fait un boulot extraordinaire! Hein Michèle!

    RépondreSupprimer
  11. Ce mot m'a beaucoup touché.Je ne savais pas non plus que ce jeune de treize ans était dans une classe particuliaire. Ce jeune y a mis tout son coeur c'est très beau. Cette maman sera comblée. Bonne journée de partages et d'amour. merci Michèle.

    RépondreSupprimer
  12. Moi je suis particulièrement touchée par le message de ce jeune garçon. Je suis l'enfant d'une mère dyslexique. Ça fait tellement mon bonheur de voir qu'elle est maintenant capable d'utiliser les courriels. Elle ne m'écrit pas souvent, parce qu'elle a beaucoup de difficulté à le faire, mais chaque fois que j'ai un message ou une photo d'elle dans ma boîte, je suis tellement contente.

    Longtemps ma mère a pensé qu'elle n'était pas intelligente parce qu'elle est dyslexique... pourtant ça n'a rien à voir. Elle est beaucoup plus intelligente que bien des gens avec plein de diplôme. Quand elle était plus jeune, c'était simplement un manque de confiance en elle le problème. Maintenant, elle est "fière" de le dire qu'elle ne sait pas lire, ni écrit, mais qu'elle peut faire bien d'autre chose.

    Il ne faut pas juger avant de savoir.
    L'amour peut passer par dessus les fautes d'orthographes, il y a bien plus important que ça dans la vie.

    Chantal
    www.niny1.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de témoigner Chantal!

      Supprimer
    2. Je suis touchée! Bravo à votre maman et à vous-même Chantal.
      Carina

      Supprimer
  13. My oh my sè fffou coman lè zenfen écrise!

    Sans blagues, ça fait un peu peur! Mais le message est tellement beau :)

    RépondreSupprimer
  14. Oh pauvre petit loup :(
    Il a 13 ans, tu enseignes au secondaire?

    ** Ah je viens de lire plus haut dans les commentaires que c'est une classe d'adaptation scolaire.**

    Je suis certaine que sa mère était très touchée par le mot de son garçon.

    RépondreSupprimer
  15. Peu importe les fautes, c'est l'intention qui conte... ;-)) Il méritait bien cet honneur aussi...

    RépondreSupprimer
  16. Ouille!!! J'étais étonnée que ce petit mot rempli d'erreurs sème autant de commentaires!!!! Honnêtement, je peux comprendre que ceux qui ne savaient pas avec quelle clientèle je travaille soient ébranlés par la piètre qualité du français de mon élève.

    J'enseigne à un groupe de jeunes de 12-13 ans en adaptation scolaire, jeunes ayant 2 ans ET PLUS de retard au niveau des matières de base.

    L'essentiel de ce message, c'était de montrer les efforts déployés de ce jeune pour avouer l'amour qu'il porte à sa maman.

    Contente aussi de voir que ça a soulevé quelques discussions sur la qualité du français écrit.

    Dans un tout autre contexte, un français écrit de cette façon pour un jeune de 13 ans en classe régulière...serait, je vous l'accorde, déplorable...

    Merci à tous de vous être exprimés sur ce billet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup de respect pour ton travail Michèle. Ton élève a collaboré, plusieurs doivent refuser par manque de confiance et à cet âge, par défi d'autorité j'imagine. Alors un beau bravo à ce jeune homme.

      Merci pour ce billet, je suis grandement touchée par le message de ton élève. En espérant que la maman l'ai été tout autant! :)

      Supprimer
  17. C'est touchant! Il doit avoir une maman extra ordinaire pour mériter un message pareille :)

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues