samedi 24 mars 2012

Billet pour attirer les hommes.

Le paradis des gars, c'est simple, c'est pas un bar de danseuses, c'est Le Canadian Tire.

Commissions hier avec mon homme. Évidemment, qui dit printemps dit petite virée dans une quincaillerie à grande surface pour refaire le plein de bidules servant à bien faire la transition entre l'hiver et l'été. Bidules sur lesquels je ne m'éterniserai pas car je n'y connais rien et qui font que je suis bien contente d'avoir un homme qui s'en occupe. Des trucs du genre: petit tube de métal pour la "hose" dehors, huile pour le quatre roues, "stuff " pour nettoyer les grilles en fonte du barbecue...

Pendant que chéri, en mode total de création de besoins, arpente les nombreuses allées du magasin fier et excité de l'odeur caractéristique de ce magasin (c'est vrai que ça sent quelque chose de bien spécifique un Canadian Tire), moi je le suis et m'arrête dans les rangées où l'on retrouve davantage des trucs de cuisine, des chaises longues confortables et des livres en solde.

Bien assise dans une chaise à travers les barbecues flambants neufs et les gazéobos, je fais une mini étude sociologique sur les gens trop énervés par le printemps. Fous, fous furieux, pressés, impatients, immatures, ils se garochent férocement sur le pauvre commis libre pour répondre à leurs questions sur leur gazon trop jaune, sur la porte de la remise qui grince ou sur leur tapis de char tristement marqué par le calcium.

Chaque fois que je vais dans ce genre d'endroit, on dirait que les gens sont ultra pressés d'aller profiter du dehors et qu'ils jouent à "ce serait qui le premier qui va avoir de l'aide pour sacrer son camp au plus vite et aller enfin installer sa piscine, son trampoline, ses pneus neufs ou sa nouvelle tente de camping".

Je n'aime pas aller au Canadian Tire. J'aime pas le beat et l'attitude des gens. Je n'aime pas suivre derrière mon chum comme un chien de poche parce que je n'ai pas d'intérêt pour ce qu'on retrouve dans les étalages.

Mais je préfère de loin que mon chum soit plus excité par l'odeur de la quincaillerie que par celle d'un bar de danseuses!

23 commentaires:

  1. OMG!! Tout est tellement vrai dans ton billet.... À chaque affirmation que tu fais, je riais de constater qu'on pense toutes pareil... Moi, le Canadian Tire, ça me fait penser à mon père... L'odeur me rappelle nos escapades avec mon père quand j'étais jeune! Je m'emmerdais tellement!! Heureusement, aujourd'hui, on a ajouté quelques sections pour nous attirer, nous, les femmes! Aujourd'hui, mon père a ajouté à son répertoire de magasins, outre le fameux CT, Home Depot, Rona et Reno Depot.... Vous voyez le genre...
    Mon Amoureux toutefois est plus Best Buy, Future Shop et, son plus que préféré, le Apple Store...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es plus chanceuse que moi Cora, moi, après ou je dirais même avant le Can.Tire, mon chum va dans les trucs de réparation de 4 roues, mécanos etc....Je ne le suis pas dans ce temps là!!

      Supprimer
  2. Moi ce qui me tue aussi c'est que mon chum feuillette la circulaire de Canadian Tire (et Rona, BMR, Home Hardware...) toutes les semaines. Alors qu'on sait pertinamment qu'il va rien acheter. Il rêve, il se donne des idées qu'il ne finalisera jamais, se dit qu'il s'est fait avoir en achetant telle chose la semaine dernière alors qu'elle est en spécial cette semaine!
    Tu vas attirer des hommes certain avec les mots clés Canadian Tire et bar de danseuses! hahaha!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a le même chum ah! ( sauf en ce qui a trait au bar de danseuses pfff! )

      Supprimer
    2. Ah!Ah! Ils vont être déçus de tomber sur mon blogue Carina!!
      Tu ne m'aimerais pas, je fais la même chose que ton chum: je feuillette la revue Ikéa souvent même si je n'y vais pas...je rêve!!!

      Supprimer
  3. Excellent billet! Trop vrai et trop drôle!

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'aime ça aller au Canadian Tire! Y a toujours quelque chose de pratique en solde! C'est là que je me suis enfin procurée une belle cocotte en fonte Kitchen Aid, en solde par-dessus le marché! Je cherchais une tasse à mesurer en pirex, c'est là que je l'ai trouvé, parce qu'au Zellers il y en avait seulement en plastique poche. Il ne faut jamais sous-estimer cet endroit! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si tu aimes ça Viv!! C'est vrai qu'il y a de plus en plus de stock dans les sections plus "déco" ou trucs de cuisine.

      Supprimer
  5. Hahaha, c'est drôle parce que chez nous, c'est plutôt moi qui traîne mon chum là-bas! (dans les rayons cuisine/salle de bain etc...). Comme Viv, je trouve toujours un truc en solde à acheter et puis je suis plus bricoleuse que mon chum! (mais attention hein, bricoleuse poche forcée et contrainte!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, contente de voir que le Canadian Tire attire aussi des femmes!!!

      Supprimer
  6. Je dois avoir un chum pas mal bizarre! Il ne traîne ni dans les bars de danseuses, ni dans les Canadian Tire :-) Pas plus qu'il n'aime regarder un match de hockey d’ailleurs! Toutefois, j'étais curieuse par ton titre et même s'il ne s'adressait pas à moi, je n'ai pu résister à le lire ;) donc, j'ai lu ton billet comme toujours, le sourire aux lèvres!

    Mais en même temps, trop triste de savoir que les gens sont encore et toujours aussi irrespectueux, égocentriques et stressants pendant les séances intensives de magasinages de changement de saison! Peut-être un jour, le magasinage sur net prendra plus d'ampleur et nous aurons enfin libre-court à magasiner en paix. D'ici là, les grandes surfaces font des pieds et des mains pour attirer sa clientèle et leur rendre l’expérience client la plus agréable possible!

    Bonne fin de semaine Michèle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu peux voir Carina, tu étais mieux d'aller à la cabane à sucre ce weekend que dans un magasin à grande surface, pas mal plus zen!!!!

      P.S. Moi non plus j'ai pas un chum à hockey ;)

      Supprimer
  7. Je crois que les changements de saisons constituent un fort stimuli à l'économie du pays.

    Au mois de juin, quand tout le monde achètent le chlore pour la piscine et qu'on attend à la caisse enregistreuse, j'aime bien dire " dans trois mois, on ferme les piscines ".

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ET comment est reçu ce commentaire????

      Supprimer
  8. Hummm... amusant! Mon chum aime tellement aller au Canadian Tire. Il me disait même, en fin de semaine, qu'il trouvait que ça faisait un bail qu'il n'avait pas eu de 'besoins'' pour y aller! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas besoin de besoins pour y aller, il s'en créera bien assez vite, crois-moi!!!
      Merci de ta visite et bravo, tu es ma 100ième membre!!!!
      Malheureusement, tu ne gagnes rien, mais tu as une autre membre toi aussi et lectrice!

      Supprimer
    2. Élargissons nos horizons. Bien heureuse d'avoir trouvé ton blog. Il mettra d'autres couleurs dans ma vie colorée.

      Supprimer
  9. perso je trouve les gens moins pressé au CT que chez Adonis au dix-30 le dimanche après-midi. Aller faire un tour vous aller voir,c'est allucinant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis déjà allée et je me rappelle que ça jouait du coude pour être servi en premier!

      Supprimer
  10. C'est fou ce qu'on peut voir quand on prend le rôle d'observateur ! ;-)

    RépondreSupprimer
  11. C'est fou ce qu'on peut voir quand on prend le rôle d'observateur ! ;-)

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues