lundi 5 mars 2012

Boutons.

J'ai 36 ans. Encore des boutons. On s'entend, j'ai pas la face pleine d'acné mais tout dépendant de ce que je mange (même si, semble-t-il, ça n'a pas rapport et que je m'entête à croire que ça a un lien), du moment dans le mois, de mes émotions, il m'en sort un. Ou deux, quand je suis chanceuse.

Je pensais que ça se passait juste à la puberté et à l'adolescence ces affaires-là. J'ai été gâtée à l'époque, j'ai donné dans la cause, je n'avais pas une belle peau et je bourgeonnais régulièrement, avec des broches dans la bouche en plus.

Je pensais m'en sauver avec le temps. Que maturer, grandir, avoir des bébés, un bon job et vieillir ferait en sorte qu'il ne me sortirait plus au moment où je le désire moins (il n'y a jamais de moment où je le désire), une petite boule ronde rouge de peau en plein milieu de la face. Ça fait ado, je suis madame.

La poutine? Les chips au vinaigre? Le fromage trop gras de la râclette? Les SPM? Le stress? La fatigue? Les mains sales dans mon visage? Un mauvais nettoyage de ma peau? Pas assez de vitamine C? D? La sueur?

Peu importe. Quand j'en sens un venir ou en devenir, ça me fait suer, à m'en donner des boutons.

31 commentaires:

  1. Vous savez, la beauté froide d'un visage "parfait", ça n'a pas d'intérêt.

    Vos particularités, à défaut des aimer il faut en rire et je sens ce brin de légèreté dans vos mots!

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison, le "parfait", je m'en lasserais ;)
      Est-ce que ça existe de toutes façons?!

      Supprimer
  2. C'est toujours rassurant de voir qu'on est pas seule, moi aussi j'ai toujours un ou deux boutons mais j'avoue que si ça ne passe pas avec l'âge mon obsession envers eux elle, a disparu avec le temps... même si c'est vrai qu'ils ont le chic pour apparaître aux moments inopportuns et que c'est sûrement lié... Grand-Langue a raison mieux vaut en rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, vaut mieux en rire et apprendre à vivre avec!!

      Supprimer
  3. Eurrrrkkk! Le bouton que tu réussis à camouffler à 7h30 chez vous, qui n'est pas si mal à 8h dans la voiture, qui s'est découvert à la pause et qui se met un petit chapeau blanc ou une robe rouge à l'heure du lunch... Que faire!!!! Passer à l'opération?

    Quand en plus tu as une collègue de travail qui VOIT TOUT!!! Tu commences alors en lui disant: "Bonjour Michèle! Oui je le sais j'ai un bouton. Ça va bien toi?" Le sujet est clos même si la situation est hors de contrôle! hi hi hi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha, le bouton au chapeau blanc! Ça me rappelle cet énorme "clou" que j'ai eu au visage il y a quelques années. Mon amoureux c'était ouvert les yeux en me disant : " Bonjour vous deux, comment allez-vous ce matin"...l'art de dédramatiser la situation ou de l'envenimer!! hihi

      Supprimer
    2. C'est bon, le petit chapeau blanc!!! Collègue qui voit tout?...Je ne comprends pas ;)

      Supprimer
  4. Moi j'ai jamais eu d'acné pleine la face... mais j'ai toujours comme 1 ou 2 boutons qui m'achale à certaines périodes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue dans le club Looange!! Au moins tu as été épargnée à l'adolescence!!

      Supprimer
  5. Comme toi et plusieurs, je m'y prête très bien ces temps-ci! J'avais une journée famille hier et je m'épouventais de mes p'tits boutons dans l'front et dans l'dos. En plus que j'avais ma photo de permis de conduire ce matin ;) Mon frère a levé son chandail et son torse était couvert de plaques rouges dues au stress qu'il vit présentement. Il m'a juste dit: «est-ce que tu peux arrêter de te plaindre pour tes p'tits boutons parce que je changerais bien de place avec toi, moi.» Je lui ai répondu «tu as bien raison, je me plains bien pour rien».

    C'est drôle, moi et mon p'tit homme de 9 ans avons eu cette conversation hier au retour à la maison. Il m'a dit: est-ce que tu as eu des boutons quand t'étais jeune maman parce que j'en veux pas quand je serai ado? et il a ajouté aussitôt, «est-ce qu'il existe des boutonmalogue?

    Je crois que grands et petits, avoir des boutons est une crainte bien fondée. On a peur des préjugés et on a peur du ridicule. Mais j'aime bien le commentaire de Grand-Langue disant qu'un visage parfait n'a pas d'intérêt, chacun a son histoire. Merci pour ce message Michèle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un boutonmalogue!!!! Cute!!! Pauvre petit, il se préoccupe déjà pour son adolescence!...

      Supprimer
    2. J'ai bien peur qu'il retienne un peu trop de sa mère celui-là! :)

      Supprimer
  6. "Quand j'en sens un venir ou en devenir, ça me fait suer, à m'en donner des boutons."
    Tu as initié le mouvement perpétuel, bravo.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai eu comme plusieurs des boutons à l'adolescence.J'ai la chance de ne plus jamais en avoir eu par la suite. Mais,Je me souviens d'une fois en secondaire 1.Oh lala tout un gros en plein sur le nez. C'était difficile pour les autres de le manquer et pour moi de le camouffler. Je pleurais pour ne pas aller à l'école,rien à faire je devais m'y rendre quand même. Je ne suis pas sure que l'alimentation soit si en cause qu'on le dit par contre. Je crois plus au stress et à l'hérédité. Bonne journée Michèle et merci pour ce billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf....ce que ça peut nous traumatiser les boutons à notre adolescence...et ce que les jeunes peuvent être méchants et ne pas mettre leur filtre!!!! On se le faisait dire quand on en avait un!!

      Supprimer
  8. Je disais justement à mon chum hier soir que j'aimerais dont avoir une belle peau. Moi aussi j'ai tout le temps quelques boutons ici et là et ce que je déteste le plus c'est les rougeurs sur les joues et autour du nez. Est-ce la crème que j'utilise, est-ce que je m'hydrate assez, est-ce quelque chose que je mange...mystère. Et...les petites crèmes et les petites pillules du dermatologues, elles n'ont fait que vider mon porte-feuille!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as bien raison les petites crèmes vendues à des prix de fous...le mieux, c'est une bonne hygiène et de la patience!!!

      Supprimer
  9. Il y a tellement de gens avec des problèmes de peau.. Quand on se compare on se console, mais pareil, LA Personne à la peau parfwite nous atteint 100 fois plus que les 32 autres pires que nous...

    Bref, tout ça pour dire que tous ceux qui ont des problèmes de peau, quels qu'ils soient, auraient tout intéret à voir un dermato. Ça se règle souvent facilement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison Audrey, on remarque bien ceux qui sont mieux que nous!!! Merci de ton commentaire ;)

      Supprimer
  10. En plus, on dirait qu'ils ont le don d'apparaître quand ce n'est pas le moment : juste avant le party de bureau, juste avant le souper de famille, juste avant LA soirée que l'on attendait depuis des semaines, où l'on avait prévu se mettre toute belle... ou avant le mariage de notre meilleure amie, celui où l'on est la fille d'honneur et où on apparaît sur pleins de photos...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact!!! Ils ont le timing parfait!!!!! Ça doit être parce que quand on a un évènement qui s'en vient, ça nous stresse ou nous excite!...excitation+stress=boutons!!!!

      Supprimer
  11. Lol! C'est donc vrai! On pense qu'en "grandissant" (euh, vieillissant!) tout ça va disparaître car, après tout, c'est une afaire d'ados n'est-ce pas? (soupirs...) eh non... J'avais lu un truc à ce sujet et ça marche! La veille, quand on sent qu'un bouton va tenter une sorite imminente, on met un peu de pâte à dents (version pâte et non en gel). Garanti que le lendemain matin, on ne le sentira plus (ou presque plus)! Et s'il est toujours là, j'avoue qu'il vau tmieux en rire qu'en pleurer...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le truc de la pâte à dents, je le faisais plus jeune mais moi je la mettais un coup qu'il était sorti....je n'avais peut-être pas compris le principe...mais tu es certaine qu'il n'y a pas de danger avec la pâte à dents extra blanchissante?? (Le blanc du bouton va apparaître vite?!) ;)
      Merci de ton passage MamanIsaD!

      Supprimer
  12. Moi avec, j'ai deux boutons là, sur la joue! Ça m'énerve... Je mets la crème machin-chouette qui empêche le bouton de grossir et qui le fait sécher et disparaître plus vite.

    Et non, les boutons n'ont pas d'âge...

    Imagine-toi donc que je n'ai jamais eu d’acné durant mon adolescence et que, soudainement, trois mois après l'accouchement, alors que j'étais en road trip, je me suis réveillée le visage REMPLI de tout petits boutons. Je me suis dit que j'avais une allergie et que ça allait partir, mais non! Ça grossissait. Je te dis pas, j'ai passé de très belles vacances ensuite (ironie ici) :( Quand je suis rentrée, j'ai consulté pis on m'a dit que c'était de l'acné! J'ai mis un mois et demi de traitement pour m'en débarrasser...C'était long, mais avec le recul, je sais bien que c'est rien un mois! :)

    Bon, j'ai comme utilisé l'espace de commentaire pour faire une longue confidence haha...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Patty, dans tout ton commentaire, c'est ton roadtrip qui m'intéresse ;))))
      Ça gâche des vacances mais y a pire que ça!!!

      Tu es en pause de blogue ou quoi???? ;)

      Supprimer
  13. J'ai le même problème. Soupir. On lâche pas, peut-être qu'à 70 ans... ... :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma mère en a un de temps en temps encore...si c'est héréditaire, je suis loin de ne plus en avoir!!!!...

      Supprimer
  14. Je pense, Michèle, que c'est ton éternelle jeunesse de corps et d'esprit !...
    Bisou de Janine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh!!!! Je vais le prendre comme un compliment, c'est gentil Janine!!!!xxx

      Supprimer
  15. hahaha! 40 ans ici et toujours quelques boutons de temps en temps!! Proche des règles, le même bouton placé à la même place annonce l'arrivée de celle-ci

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues