jeudi 7 juillet 2011

D'où ça sort?

Nous sommes en camping. L'heure du souper approche, enfin, c'est l'heure de l'apéro, l'heure où, pendant que les parents prennent un drink, les enfants "pré-mangent" tout ce qui leur tombe sous la main. Lire ici des trucs comme des peanuts, des chips, du concombre, de la réglisse, des craquelins, des jus...

Pour mettre fin à ce "all you can eat" , je sors un petit truc de bricolage que j'avais acheté afin de justement, meubler des temps morts pour les enfants. Malheureusement, les temps morts pour les flots équivalent à ceux où l'on semble revivre, nous, les adultes. Une petite douche après une journée de plage, le bruit d'une canette de Heineken qui s'ouvre, une belle chaise de camping à l'ombre, une petite brise, le repos avant le souper.

Bon, revenons au vif du sujet, je sors donc ce bricolage qui consiste à habiller de vêtements de styromousse, des petits bonhommes (de styromousse) nus. Les petits bonhommes sont couleur peau, brun pâle ou brun très foncé. Le truc s'appelle : Peuples du monde.

Je leur demande de se choisir d'abord un bonhomme nu afin qu'on l'habille. D'emblée, tous prennent un blanc...et y a Robin qui dit:

-Arc! Moi j'prends pas un noir!

Je capote. D'où vient ce commentaire? Ce préjugé défavorable ? Ce racisme gratuit?

Je tente donc de faire un peu d'éducation et lui demande la raison de son commentaire, je lui fais la morale, puis on finit par vêtir des bonhommes de toutes les couleurs.

Ouf...on a du chemin à faire de ce côté...Et je suis bien intriguée à savoir d'où ça vient. Est-ce qu'il y a vraiment une explication?

9 commentaires:

  1. Michèle,
    malheureusement l'opinion négative par rapport à la couleur de la peau est profondément ancré dans nos sociétés et forcément arrive à nos enfants. Le vidéo suivant, témoigne de ceci, Il me brise le coeur à chaque fois que je le vois.

    http://www.youtube.com/watch?v=BAwZAh6v5Y4

    RépondreSupprimer
  2. Il faut qu'il est entendu ça quelque part... école, garderie, ami dans la rue, à la télé... c'est dommage, une triste réalité mais y'a encore trop de racisme.
    Je pense que c'est important que les parents sensibilisent leur enfant très jeune à cette cause.

    Chantal
    www.niny1.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  3. Peut-être, oui. Vous savez, les enfants ne vivent pas dans une bulle (chez leur parents) et c'est possible qu'ils écoutent toute sorte de choses hors de la maison.

    Mais je crois que si les parents font bien son travail vers les enfants, il n'y a pas de vrais soucis.

    Bonne journée.

    À bientôt!

    Mari Carmen

    RépondreSupprimer
  4. Cette histoire m'a justement fait penser à ce triste vidéo que "Quelquepart" a mis en lien. Ce sont des croyances qui viennent de loin.

    J'imagine ton choc. Ce que je trouve intéressant c'est bien que tu ais pu récupérer ça par le jeu.

    Passe une agréable journée!

    RépondreSupprimer
  5. @quelquepart: Merci pour ce vidéo, je ne l'avais jamais vu! Je vais le montrer aux enfants, ça suscitera bien des questions et de belles discussions/réflexions!

    RépondreSupprimer
  6. Je pense qu'il ne faut pas en faire tout un plat non plus quand le petit bonhomme a cinq ans. Il aurait peut-être dit également qu'il ne voulait pas le bonhomme bleu ou rouge s'il y en avait eu un bleu ou un rouge. Pas nécessairement raciste le petit! Et puis, il y a une différence entre des bonhommes en carton et de vraies personnes noires. Mais c'était une bonne idée d'en parler évidemment. A-t-il l'occasion de côtoyer des enfants noirs? A-t-il vécu une mauvaise expérience et aurait-il généralisé? Le seul petit noir de la garderie qui le pousse par exemple et ça y est, les Noirs sont méchants.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne sais pas si je montrerais cette vidéo à de jeunes enfants. Et puis, cette vidéo ne représente pas la réalité québécoise et canadienne. Ce racisme très présent encore aux États-Unis n'est pas absent ici, mais il a une autre forme. On va refuser des logements et des jobs aux Noirs adultes, mais les petits enfants noirs en vivent peu quand ils sont jeunes. Je parle par expérience, ayant trois filles noires. C'est plus tard à l'adolescence que certains problèmes peuvent survenir. Et ce ne sont pas tous les enfants noirs qui ont une mauvaise image d'eux-mêmes. Cette vidéo nous montre 21 enfants américains dont on sait peu de choses. De quel milieu proviennent-ils? De ghettos pauvres ou de milieux socio-économiques aisés? Ça peut faire énormément de différence dans l'estime de soi, bien plus que la couleur. Bon, je suis partie...

    Bref, je ne conseille pas de montrer cette vidéo potentiellement biaisée et avec des questions dirigées et servant à prôner une théorie à de jeunes enfants.

    RépondreSupprimer
  8. J'approuve Une femme libre, les questions semblent toutes faites pour obtenir les réponses qu'on veut.

    Faut aussi exposer les enfants à d'autres cultures si on veut que ça leur fasse moins peur, alors viens me voir à Montréal on leur fera faire une visite interculturelle. ;)

    RépondreSupprimer
  9. @Femme libre et Marie-Eve:

    Vous avez bien raison. J'approuve l'idée qu'il aurait bien pu avoir la même réaction avec des couleurs comme le rouge le bleu etc.

    Je jasais de tout ça avec une amie aujourd'hui et en effet, mes enfants n'ont pas la chance de côtoyer bien des ethnies ici...(en campagne, c'est plutôt blanc). Dans nos écoles aussi, dans une polyvalente de 700 élèves, je crois qu'on a 2 asiatiques et 2 noirs...

    C'est vrai que quand je vais à Mtl avec les gars, ça les ouvre un peu sur les autres cultures...et les autres couleurs.

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues