dimanche 8 janvier 2012

Ça m'éneeeeerve!!!!!

Je vous en ai déjà parlé, mon chum entre dans la maison, il barre la porte. En plein jour. La peur de se faire voler. De se faire violer. Je ne sais trop. Ça m'énerve au plus haut point. J'arrive plus tard, les mains pleines de sacs d'épicerie réutilisables, je me cogne le nez sur la porte verrouillée. Dépose les sacs. Sacre un peu. Sonne. Cherche mes clés dans le fond de mon sac. Il vient m'ouvrir.

-Peux-tu me dire pourquoi tu barres TOUJOURS la porte, en plein jour, alors que tu sais très bien que je vais bientôt entrer, chargée comme une mule, avec un seul doigt de libre pour appuyer sur la clanche de la porte et déposer enfin ces 6 sacs qui me coupent complètement la circulation des mains depuis que je suis sortie de la voiture?

-Si tu laissais pas ta sacoche accrochée sur la rampe d'escalier drette devant la porte d'entrée, si on n'avait pas d'enfants pis si tout le monde sur la terre était honnête, je ne barrerais pas la porte.

-Ouin, mais si t'avais un peu de pitié (lire d'empathie!) pour ta blonde, tu la laisserais débarrée quelques minutes, le temps qu'elle arrive de ses commissions. De NOS commissions. De VOS commissions.

-Tu vois ce que ça fait des portes débarrées? L'été passé, tu t'es fait voler dans ton propre char deux soirs de suite, 2 IPod pis une paire d'écouteurs. Tu ne te domptes pas.

-Euh...je m'excuse, mes portes d'auto sont barrées au moment où on se parle, dis-je, un peu bouchée.

Bon, la discussion doit prendre fin, ça ne mène nulle part. Ou bien, ça mène quelque part en ce sens qu'il a un peu raison et que je ne veux pas l'admettre, je suis comme ça, un peu orgueilleuse à mes heures.

Mais ça m'énerve pareil de me cogner le nez sur la porte de ma propre maison en plein jour quand il y a du monde dedans. Voilà, la joie de ce blogue, c'est que je peux avoir le dernier mot.

31 commentaires:

  1. moi non plu sje n'aime pas verouiller les portes
    meilleurs voeux

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Michèle. Je ferme à clé toujours la porte, comme ton chum. J'ai une amie policier, ici, à Fuenlabrada. Elle m'a conseillé de fermer à clé la porte toujours, toujours, toujours... Et je suis ses conseils parce qu'elle connaît bien ce qu'elle dit.

    À bientôt! :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu peux peut-être avoir le dernier mot. Mais en lisant ça, je ne peux m'empêcher de me demander... Est-ce que ça valait vraiment une "dispute" ? Jla débarre tout le temps ma porte avec mes commissions. Bon, je suis seule... Mais, héhé ! De toute façon, je pense que tu comprends. ;)

    RépondreSupprimer
  4. Mon chum aussi chiale parce que je laisse ma sacoche dans l'entrée..pppfff

    que ton chum barre la porte ça me va mais qu'il ne vienne pas t'aider pour apporter les sacs d'épiceries hummmm là moi je serais choquer noir ......à chacun sa façon de voir les choses :)

    RépondreSupprimer
  5. Je te comprends, Chéri est pareil... Il va même jusqu'à barrer les portes de l'auto dans le garage... Et il les barre aussi lorsqu'on est en camping, lorsque le char est à 3 mètres de nous et qu'on passe notre temps à ouvrir et fermer les dites portes parce qu'on est en train de s'installer...

    Par contre, je le comprends un peu puisqu'il s'est fait voler à deux reprises... J'ai trouvé un truc pour ne pas être frustrée quand je reviens les bras chargés : je l'appelle une fois dans le stationnement, en lui demandant gentiment de me débarrer la porte, ça me permet de rester plus zen!

    RépondreSupprimer
  6. Quel élan ce billet! Tu sais vraiment faire passer l'émotion à travers l'écran!
    J'adore te lire!

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi, j'adore te lire, ça me fait du bien :-)

    RépondreSupprimer
  8. ...et j'adore l'image qui vient parfaitement compléter le propos. Mais, dis-donc? IL ne lit pas ce blogue, le chum?

    RépondreSupprimer
  9. Je suis pareille! Je ne barre pas grand chose, juste le soir, s'il fait noir et que j'ai peur.

    Et les fois où je me suis faite voler, les portes étaient verrouillées!

    As-tu pensé appeler ou texter de l'auto avant d'en descendre pour qu'on vienne t'ouvrir la porter et t'aider!?!

    Ça marche!

    *Moi aussi, j'aime ton image!

    RépondreSupprimer
  10. Je le comprends un peu aussi : je vais jusqu'à verrouiller la porte de la salle de bain juste pour me brosser les dents ou me raser.

    Mais tu as raison dans le fait que tu as le droit de te défouler sur ton blogue... Fait du bien, hein ? ;-))

    RépondreSupprimer
  11. @Ellora: ah oui, le maudit barrage de portes en camping! Mon chum fait pareil! C'est pas comme si les écureuils allaient voler notre porte-feuille!

    Ceci dit j'ai eu une douce revanche le jour où ce même chum a laissé la vitre de l'auto baissée pendant toute une nuit en camping et que les ratons sont venus luncher dans nos chips! Les portes barrées et la vitre baissée: trouvez l'erreur! ;)

    RépondreSupprimer
  12. Ici en campagne c'est tout le contraire, je barre la porte lorsque je pars et c'est majoritairement parce que mon chum le demande sinon il y a toujours une porte de débarrer lorsqu'on est là de jour comme de nuit. Et pour les voleurs c'est pas une porte barrée qui va les empêcher d'entrer puis on paie pas des assurances pour rien :P

    Les clés de mon deuxième véhicule sont toujours dedans, à l'âge qu'il a personne osera voler sa alors pourquoi se compliquer la vie à traîner les clés?

    Sauf que si j'habitais en ville je barrerais plus mes portes. Trop de personnes, trop proches.

    RépondreSupprimer
  13. Hahaha! Trop drôle! C'est pareil ici mais, à l'inverse. C'est moi qui barre toujours la porte et en plus c'est un réflexe... ce qui veut dire qu'à chaque fois que je ferme la porte je la barre, même si chérie est resté dehors quelques minutes de plus pour pelleter par exemple. Une fois je suis entré avant lui et je suis aller dans la douche... et oui il était embarrer dehors hihihi... Oups...! :)
    Tu imagine comment ça l'ÉNERVE aussi...
    Il sympathise j'en suis certaine ;)
    Merci de me faire rire. Bonne Journée!!

    RépondreSupprimer
  14. Que c'est drôle de vous lire ce matin. Je comprends que se cogner le nez dans une porte barrée des sacs plein les mains c'est pas évident. Moi je suis un peu bizarre de ce côté. je vis à la campagne et je barre toujours mes portes quand je suis chez-moi. Par contre quand je vais faire des commissions je les laissent débarrées pour que quand je reviens je n'aie pas à chercher mes clefs. J,ai tu un problème moi là? merci j'adore l'image dans vos propos.

    RépondreSupprimer
  15. Moi, je rentre un ou deux sacs (les moins pesants, bien sûr) et je dis à mon chum d'aller chercher le reste. Déjà que c'est moi qui se tape l'épicerie et l'empaquetage (maudit que j'hais ça empaqueter l'épicerie - me sens innocente de payer pour travailler!

    Alors, c'est le partage des tâches ;)

    RépondreSupprimer
  16. Y'a pas de mal à se défouler :p

    Ceci dit, je barre les portes chez nous. D'abord parce que le vent l'ouvre si je barre pas...mais aussi parce que même si une porte barrée n'empêche pas un voleur de rentrer, reste que si je suis là et qu'il essaie d'entrer, ça me donne au moins le temps d'appeler la police et de me sauver par la porte d'en arrière ah!

    RépondreSupprimer
  17. Moi, je barre toujours la porte lorsque je suis seule parce que je ne veux pas arriver face à face avec un inconnu.

    RépondreSupprimer
  18. J'avoue que de se cogner le nez sur une porte barrée, les bras pleins... ça fait suer! Je suis chanceuse, je n'ai pas un "barreux" de porte! Quant à moi, je suis une semi-barreuse. Si je vais dans le sous-sol, je barre. Mais le jour... Même le vent se charge d'ouvrir la porte mal fermée une fois de temps à autre!

    RépondreSupprimer
  19. Chez moi, c'est moi qui fait ça et c'est mon chum qui me dit "ça m'éneeeerve" hihih! ;)

    RépondreSupprimer
  20. Il pourrait faire attention quand il sait que tu vas arriver... Toutefois, je le comprends. Pour avoir déjà fait face à un homme que je ne connaissais pas en plein jour dans ma maison, je te le dis, on ne sait jamais....

    RépondreSupprimer
  21. Ahahaha! Je sympathise TELLEMENT! Moi, c'Est ma mère qui quitte son bachelor quand nous partons pour monter barrer les portes! Elle fait une fixation sur les invasions de domicile. Le pire, quand elle est dans la maison et qu'elle garde les enfants, elle me voit arriver, elle me regarde me diriger vers la porte d'entrée les bras charger... et elle continue de me regarder par la fenêtre pendant que je me débats avec mes clés et la serrures plutôt que de venir ouvrir! Certaines personnes sont plus craintives que d'autres faut croire! lol
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  22. Je compatis avec toi Michèle... mais je suis mal placée parce que moi aussi, j'ai tendance à barrer systématiquement les portes (après tout, je suis française!)

    RépondreSupprimer
  23. @Tous et toutes:

    -Non, mon chum ne lit pas mon blogue à moins que je ne lui montre. Mais je n'ai rien à cacher et tout ce que j'écris il le sait!!! Pas certaine qu'il voudrait que ce soit su publiquement mais bon, il n'a qu'à lire!!

    -Pas encore de cellulaire donc pas de texto ou de coup de fil dans l'entrée avant de rentrer!!! ;( C'est voulu le pas de cell.

    -Que vous soyez d'anciennes lectrices (anciens lecteurs) ou pas, je suis touchée de voir vos nombreux commentaires de victime de barrage de porte ou de barreuse de porte!...Nul doute que la prochaine fois, en vous frappant le nez sur la porte verrouillée, vous aurez une petite pensée pour moi!.......Merci encore!!!!

    RépondreSupprimer
  24. Ayant vécu une très mauvaise expérience par le passé (meme si les portes étaient barrées) je suis comme ton chum, je barre toujours les portes eh oui, même en plein jour, c un réflexe et j'ai droit à des réactions de mon chum comme la tienne, vous êtes pas de la meme famille pour rien mdr...lol Cela dit ça fait du bien de se défouler, tu as bien fait de le faire ici...lol

    RépondreSupprimer
  25. On dirait qu'il y a les barreurs de portes, et les non barreurs de portes! Moi je barre pas et ça m'énerve tellement quand la porte est barrée en plein jour pour rien. Je sacre avec mes sacs d'épicerie. Je compatis.

    RépondreSupprimer
  26. @Sophie: Merci de ton commentaire Sophie et de ta visite!!!! Alors, je fais partie des non barreurs de porte!!!

    RépondreSupprimer
  27. Ha que je me reconnais dans ton commentaire, ça me fait bien rire. Mon chum est un ''barreux de porte compulsif'' lui aussi, c'est tout juste s'il ne verouille pas derrière moi quand je vais chercher le courrier. Moi aussi, à chaque fois, je lui demande s'il a peur de se faire violer, je lui dis toujours qu'il protège sa vertue :-) Quand je pars faire l'épicerie, je ne barre JAMAIS la porte mais il se lève du sofa spécialement pour le faire et ça m'irrite de revenir avec les sacs de devoir cogner ou poser les sacs pour utiliser mes clés. Tu me fais toujours sourire, merci!

    RépondreSupprimer
  28. En passant, saviez-vous que ''barrer'' la porte vient du vieux français parce qu'à l'époque, on barrait littéralement la porte le soir avec un madrier qui la traversait? Les Français trouve très drôle que nous utilisions ce terme plutôt que verrouiller :-)

    RépondreSupprimer
  29. Catherine: Merci de ton commentaire et je suis très heureuse de te faire rire et de voir que je ne suis pas la seule à vivre ce triste sort hi!hi!

    Merci pour cette info sur l'origine du verbe barrer! Reviens me voir!As-tu un blogue??

    RépondreSupprimer
  30. Michèle, non, je n'ai pas de blogue. Je suis plus du genre à ''scèner'' dans la vie des autres :-) Je suis maman à la maison à l'heure de la sieste, (si je ne dors pas moi aussi!) bien je vais me réconforter en lisant surfant sur mes blogues préférés. Vous me faites sourire et me réconfortez souvent en me faisant sentir normale :-)

    RépondreSupprimer
  31. @Catherine: Merci de ta réponse et je suis contente que tu viennes me lire et que tu commentes!!!!

    RépondreSupprimer

Merci de me démontrer que vous êtes passé par ici!!!

Nombre total de pages vues